L’été, saison des baignades !

L’été est enfin là ! Pour nos chiens amateurs de baignades, la mer, l’océan, les lacs et les rivières sont des espaces de jeux formidables !
Outre le fait de s’amuser et de se rafraîchir, la natation est très bonne pour nos compagnons à 4 pattes ! Elle permet, non seulement, un travail de musculation mais aussi d’endurance (sans souffrir de la chaleur !).

chien_baignade

Toutefois, pour profiter pleinement de ces moments, quelques conseils préalables sont indispensables…

La toux du chenil

La toux de chenil ou trachéobronchite infectieuse est une maladie très contagieuse qui touche les chiens et qui, comme son nom l’indique, se traduit par une forte toux.

On l’appelle “toux de chenil” du fait de sa très forte contagiosité qui implique un risque encore plus élevé de contracter la maladie en chenil ou en tout lieu où les chiens se retrouvent en grand nombre (vie en collectivité, rassemblements canins…). 

 

Le syndrome brachycéphale

Les races brachycéphales connaissent actuellement un essor démographique très important : ce sont des races qui plaisent par leur allure particulière et leur caractère.

La sélection génétique a fait naître des individus de plus en plus typés, avec une accentuation de leurs particularités morphologiques.
Malheureusement, ces différences anatomiques et morphologiques entraînent des symptômes que l’on regroupe sous le nom de “syndrome brachycéphale”.

Pourquoi protéger mon chien contre les tiques ?

couple de bergers blancs suisse dans la forêtNotre mode de vie actuel, accorde de plus en plus de place aux animaux de compagnie et favorise leur mobilité (déplacements avec leurs maîtres). Parallèlement, la prolifération des populations animales sauvages et le réchauffement climatique créent un environnement favorable aux ectoparasites.

Les vices rédhibitoires chez le chien

detail of female dog of golden retriever with puppiesDans le cadre de l’achat d’un chiot, il existe 6 pathologies dont l’animal doit obligatoirement être indemne au moment de la vente.

Si le chiot déclare dans un certain délai (délai légal) une de ces maladies, vous pouvez exiger un remboursement de l’animal en échange de sa restitution.